Sommaire

Les études sur les bienfaits du Cycléo

Les études sur le bienfaits du Cycleo

D’après l’INPES en 2011, 10.000 décès de séniors étaient dus aux chutes. Ce risque de chute mène à une peur de tomber chez plus de 70% des séniors. Or, selon une étude de Calcagini en 2019,  Les « exergames(1) » montrent des résultats encourageant d’un point de vu physique et psychologique chez les séniors. Le centre de recherche multidisciplinaire APCoSS et l’IFEPSA de l’UCO d’Angers ont donc évaluer l’efficacité d’un programme d’exergames de 12 semaines sur Cycléo, comparativement à une prise en charge  traditionnelle en APA.

 

L’étude a été effectuée sur une population de 21 séniors âgés de 73 à 85 ans vivant en résidence autonomie. Leur MMSE(2) variait de 24 à 28. 4 critères ont été pris en compte :

 

• Sentiment d’efficacité personnelle face à la chute

• Echelle de dépression gériatrique en 15 items

• Age subjectif global

• Test du lever de chaise

Au terme de ces 12 semaines, les résultats suivants ont pu être observés :

·Une diminution de 1,22 minutes au test du lever de chaise pour le groupe expérimental après 12 semaines de Cycléo par rapport à de l’APA classique

·Une diminution de 1 point à l’échelle de dépression gériatrique pour le groupe expérimental après 12 semaines de Cycléo par rapport à de l’APA classique

·Une augmentation de 0.57 points de confiance en soi face à la chute pour le groupe expérimental après 12 semaines de Cycléo par rapport à de l’APA classique

Suite à de tels résultats, les bénéfices d’exergames pour les personnes âgées sont indéniables, et ce peu importe l’intensité. Cycléo confirme donc son intérêt prometteur pour améliorer la santé physique et mentale chez les séniors.

Une autre étude a été faite par l’UFR STAPS de Caen-Normandie en partenariat avec le Centre Hospitalo-Universitaire de Caen. Connaissant bien l’importance d’une activité physique régulière surtout chez les séniors, la question est désormais : Comment la stimuler et la maintenir avec l’émergence des nouvelles technologies ?

L’objectif étant d’évaluer l’efficacité d’un environnement virtuel dans le traitement de l’inactivité physique afin d’améliorer l’observance des recommandations liées à la pratique d’activité physique.

L’étude a été menée d’avril à juin 2018 dans un EHPAD sur une population de 12 personnes ayant entre 66 et 84 ans. Ces personnes là devaient être en capacité de tourner les pédales d’un vélo et ne pas présenter de pathologie altérant la pratique du vélo. Les participants auront accès à trois vélos différents : un ergocycle classique, un Cycléo sans environnement virtuel et un Cycléo avec un environnement virtuel.

Les critères d’évaluation observés sont :

·  L’aspect motivationnel (temps de pédalage + choix de l’environnement préféré)

·      La satisfaction

·      La perception de l’effort

·      Les paramètres physiques sur le vélo

Les résultats au terme de ces mois d’observation sont les suivants :

·66% des participants sont plus motivés pour la réalisation d’une activité physique de vélo par environnement virtuel

·La vitesse produite est significativement plus élevée avec la pratique du vélo dans un environnement virtuel

·La distance parcourue est significativement plus élevée avec la pratique du vélo dans un environnement virtuel

Au vu de l’importance croissante du maintien d’une activité en EHPAD et de l’intérêt grandissant des personnes âgées pour les nouvelles technologies et notamment les environnements virtuels, Cycléo semble être une alternative intéressante et complète. D’autres études vont être réalisées à plus grande échelle pour étudier les bienfaits d’une utilisation régulière du Cycléo.

(1) L’exergaming vise à inclure les jeux vidéo dans le sport et les sciences. Contraction des mots anglais exercise et gaming, qui signifient respectivement faire de l’exercice physique et jouer, il s’agit d’activités physiques axées sur la technologie, telle que le jeu vidéo, qui exigent des participants qu’ils soient physiquement actifs ou qu’ils fassent de l’exercice pour pouvoir jouer.

(2) Le mini-mental state examination (MMSE) est un test d’évaluation des fonctions cognitives et de la capacité mnésique d’une personne. Il est noté sur 30 points et une personne au dessus de 20 points est communément admise comme saine d’esprit.

Cottos medicale

Partenaire de vos animations en résidence sénior

Notre solution comprend à la fois un produit de haut savoir-faire et un accompagnement personnalisé et adapté tout au long de la mise en place du dispositif. Que vous soyez directeur d’établissement, animateur, ou encore ergothérapeute, nous vous offrons un outil clés en main pour développer des activités physiques et ludiques au sein de votre établissement