Cycléo pourrait-il convenir au marché japonais ?

Le 17 novembre 2018, Xavier Fleury, notre directeur des opérations associé, s’est envolé au pays du soleil levant pour représenter Cottos Médical dans le cadre de « 100PME JAPON ». Ce programme d’accompagnement mis en place par la CCI France-Japon à l’occasion de son centième anniversaire visait à accompagner une trentaine de PME, de secteurs différents, à Tokyo, pour étudier le marché japonais et être mis en relation avec des entreprises japonaises. La région Pays de la Loire, en partenariat avec Business France, a offert à six start-ups de la région l’opportunité de profiter de ce programme

 

La population japonaise est la plus âgée au monde

Un japonais sur quatre a plus de 65 ans. Et avec une espérance de vie de 84 ans, soit la plus élevée au monde, le Japon compte aujourd’hui 70 000 centenaires. En parallèle de cette extraordinaire longévité, le taux de natalité est extrêmement faible (1.4 enfant par femme en 2017). Ainsi, chaque année, l’Etat japonais enregistre 400 000 décès de plus que de naissances.

Face aux enjeux du bien vieillir et de la prise en charge du grand âge, de nombreuses activités se sont développées au sein de la silver economy japonaise, notamment dans les secteurs de la santé et de l’habitat. Le Japon apporte des solutions que nous avons souhaité explorer à l’occasion du programme 100PME Japon.

Les différences culturelles avec le Japon sont telles qu’il est nécessaire de se préparer très en amont avant d’envisager une collaboration. Ce voyage constituait donc une première prise de contact et d’informations.

 

Premier objectif : acquérir une meilleure connaissance des maisons de retraite locales

Nous avons été invités à visiter une maison de retraite du réseau SECOM Alive, construite en 2017 dans la banlieue de Tokyo. Au Japon, 80% des résidents de maison de retraite sont des femmes et l’âge moyen d’entrée en EHPAD est de 86 ans. Comme en France, les établissements d’accueil pour personnes âgées peuvent être privés ou publics ; ils accueillent généralement entre 45 et 90 résidents. Les résidents y bénéficient d’un encadrement humain exceptionnel – 1 résident pour 1.5 membre du personnel dans le réseau visité. En plus de cette forte présence humaine au quotidien, la technologie est aussi de mise et est principalement utilisée pour garantir la sécurité des résidents. Ainsi, dans l’établissement visité, chaque chambre est équipée d’un radar de détection de chute et d’une caméra (déclenchée uniquement en cas d’incident, elle permet d’identifier la raison de la chute).

Des ateliers et animations spécifiques sont organisés afin d’aider à la mobilité des anciens : les résidents ont la possibilité de participer à des séances collectives de gymnastique douce. Néanmoins, contrairement à la plupart des EHPAD de France, l’établissement visité ne dispose pas d’espace dédié à la pratique du sport et n’est pas équipé d’outils de motricité.

 

Deuxième objectif : rencontrer des entreprises japonaises, potentiels partenaires commerciaux

Les manières de faire et le temps de prise de décision sont très différents de ce que nous connaissons en France, c’est pourquoi il était important de se positionner dès maintenant auprès des acteurs japonais de la distribution d’équipements pour le bien-vieillir.

Assisté d’une interprète, Xavier Fleury a tout d’abord participé à un Meet&Connect au sein du Nikei Hall de Tokyo. Ce salon était dédié aux startups innovantes japonaises et françaises (et animé en anglais of course). Le lendemain était consacré à des rendez-vous individualisés avec des entreprises japonaises qui avaient déjà identifié Cycléo. Issues de secteurs variés – réseau de fitness dédié au grand âge, équipements médicaux pour les maisons de retraite, concepteurs de jeux vidéo pour les seniors… – leur point commun était le souci du bien vieillir. Toutes les entreprises rencontrées ont montré un réel enthousiasme pour Cycléo qui leur a semblé être une solution pertinente pour répondre au besoin de divertissement des anciens. En effet, les désirs d’évasion, de dépassement de soi et d’indépendance sont universels chez les seniors.

Cette première prise de contact va prochainement donner lieu à d’autres rencontres, plus particulièrement avec 3 entreprises leaders dans leur domaine (cette fois-ci en Europe et sur notre stand au CES de Las Vegas).

 

Chez Cottos Médical, notre graphiste 3D rêve déjà d’un décor de balade au milieu des cerisiers en fleurs avec au loin la silhouette du mont Fuji … Les souhaits de l’équipe se concrétiseront-ils ?  Affaire à suivre …

 

Nouvelle année 2018

Le sport à tout âge

Une durée minimale de 10 minutes par activité physique

Faible motivation, crainte de tomber, mobilité réduite : avec l’âge, les raisons ne manquent pas pour moins bouger. Mais attention : la sédentarité peut entraîner une perte d’autonomie.  Pour éviter cela, il est recommandé de continuer à pratiquer une activité physique après 65 ans. En restant bien sûr vigilant à ce que la pratique choisie soit adaptée à ses capacités.

L’organisation mondiale de la santé recommande aux personnes âgées de pratiquer chaque semaine un minimum de 150 minutes d’activités physiques modérées (soit l’équivalent de 75 minutes d’activité physique d’intensité soutenue). Elle précise que toute activité devrait durer au moins dix minutes pour être efficace.

L’activité physique choisie doit être adaptée à ses capacités

Voici une liste  (non exhaustive) de sports recommandés pour les seniors :

  • les loisirs (la danse, la natation…),
  • les déplacements (marche, vélo…),
  • les tâches ménagères (en général, on s’en passerait 🙂
  • les activités de jardinage,
  • les sport adapté aux seniors (le Taï Chi est un bon exemple),

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande aussi de pratiquer au moins deux fois chaque semaine des exercices de renforcement musculaire, et plus précisément des mouvements qui visent à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes.

Et le vélo dans tout ça ?

Le vélo ne manque pas d’avantages :

Premier mérite du vélo, les tendons ne sont pas soumis à rude épreuve, au contraire de la course à pied.
Second atout, une pratique régulière permet d’entretenir ses muscles et ses articulations. Et pas uniquement les muscles de la partie inférieure du corps qui sont sollicités pour pédaler, mais aussi ceux de la partie supérieure qui sont surtout utilisés pour le maintien du guidon.

Mais ce n’est pas tout : sans y penser et presque sans effort, l’effort au pédalage améliore la circulation sanguine (par un meilleur retour veineux), ainsi que la souplesse, l’équilibre et la coordination. Il permet aussi de développer une plus grande résistance à la fatigue, ce qui par la suite apporte une meilleure qualité de sommeil.

 

Pour être efficace, le temps d’activité doit être au minimum de 10 minutes.

Depuis la mise en place du vélo Cycléo, Antoine (doctorant) et Catherine (Infirmière) de Cottos Médical étudient les bienfaits de la pratique du vélo d’appartement. Ils analysent les données d’utilisation et prennent en compte les témoignages des utilisateurs. L’échange avec les équipes accompagnantes, les praticiens et les résidents nous est précieux, car les retours d’expérience nous permettent d’affiner le service Cycléo. Merci à eux pour leur participation !

Vous êtes pour la pratique du sport à tout âge ? Venez participer à notre communauté sur Facebook !

Découvrez la page Facebook de COTTOS Médical

1 000 km dépassés : Aidez-nous à faire pédaler les résidents !

Ils l’ont fait : les résidents des 8 établissements équipés de Cycléo ont dépassé cette semaine la barre des 1 000 km !

Aidez-nous à franchir le CAP des 10 000 km au plus vite en contribuant à la réussite de Cottos Médical : votez sur Wiseed via ce lien !

Toute personne physique peut investir dès 100 €. Il ne nous reste que très peu de temps pour que la phase de vote soit un succès, merci de votre soutien.

L’équipe Cottos

Champigné remporte la première étape du Challenge Cycléo Tour !

Félicitations aux trois équipes (Les Acacias à Champigné, Sainte Famille à Teillé et de CIGMA à Laval) pour les kilomètres parcourus !

Champigné a remporté cette première étape en ayant parcouru 20km en 5 jours.

La deuxième étape commence dès aujourd’hui !

L’équipe Cottos

J-1 avant le lancement du challenge CYCLEO 2017 !

Le challenge CYCLEO 2017 à l’initiative de l’équipe COTTOS MEDICAL prendra son départ le 1° juillet en simultané avec le tour de France.

Trois équipes prendront le départ : Les résidents utilisateurs de l’EHPAD des Acacias à Champigné, de l’EHPAD Sainte Famille à Teillé et de CIGMA à Laval, ainsi que tous les accompagnants des résidents.

Ces établissements ont fait confiance à Cottos et ont acquis CYCLEO afin d’améliorer la qualité de l’accompagnement de leurs résidents et de diversifier son éventail d’activités dans les technologies nouvelles.

L’objectif est d’optimiser l’utilisation de CYCLEO dans les établissements et que cette activité prenne tout son sens. Que les résidents trouvent plaisir, évasion à travers la balade en R.V proposée et qu’ils trouvent avec leurs accompagnants une relation privilégiée.

Ce challenge se déroulera en quatre étapes, les établissements seront des villes étapes ainsi que le siège de COTTOS MEDICAL.

Chaque étape gagnée sera gratifiée par un goûter proposé aux résidents gagnants dans leur établissement. Egalement à chaque étape, l’accompagnant ayant réalisé le plus de kilomètres se verra remettre une bouteille de crémant.

A la fin du challenge, l’accompagnant ayant totalisé le plus de kilomètres recevra 6 bouteilles de Crémant de Loire ainsi qu’une journée à Deauville le 4 octobre.

Chaque participant au challenge recevra un diplôme et l’établissement ayant réalisé le plus de kilomètres recevra la coupe CYCLEO 2017 courant septembre 2017.

Ces récompenses clôtureront le challenge avec remise en jeu de la coupe en 2018.

Alors que le départ du tour de France est imminent, les résidents des EHPAD (Les Acacias à Champigné, CIGMA à Laval et la Sainte Famille à Teillé) s’échauffent sur CYCLEO afin d’entamer la première étape du challenge CYCLEO 2017 dès demain entre Avrillé et Champigné.

A vos marques, prêts, pédalez !