CycleoONE et le confinement

Les EHPAD et EHPA ont mis en place depuis fin février des mesures strictes afin de préserver la santé des résidents face au COVID 19 qui présente un risque majeur pour les personnes âgées. Etant donné l’importance des relations sociales pour le bien-être de ces personnes, la suspension des visites et des activités complexifie considérablement l’accompagnement en établissement. Cependant, et bien qu’elles ne remplacent pas totalement les interactions sociales habituelles, les solutions numériques présentent un intérêt certain pendant cette période d’isolement.

Des règles de sécurité bien maîtrisées par les équipes

Les établissements de santé sont parmi les structures les mieux organisées (et contrôlées) pour ce qui concerne la mobilisation des équipes et des intervenants dans leur pratique quotidienne sur l’amélioration de la sécurité des patients, composante fondamentale de la qualité des soins. Au-delà de la responsabilité envers les résidents, les directeurs d’établissements sont aussi tenus de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la protection de la santé des personnels ( Art L.230.2 du code du travail).

Les lois relatives à la sécurité sanitaire (Code de la santé publique) imposent notamment le signalement des infections et l’information des patients dans les établissements.

Pour toutes ces raisons, les EHPAD, déjà rompus aux règles d’hygiène, ont su rapidement mettre en place des mesures d’isolement bien avant le confinement généralisé à l’ensemble des français.

Malgré toutes les mesures prises, (dont l’arrêt des visites, des sorties et des interventions d’animateurs externes), cet isolement sur une longue durée n’est pas sans conséquences pour les personnes âgées : la perte de la mobilité et les difficultés matérielles compliquent la vie en institution, avec un fort risque d’impact psychologique, de dépression et de dénutrition que le confinement en chambre peut renforcer, sans compter les risques pathologiques accrus (troubles posturaux, chutes etc.)

Pour autant, comme vient de le rappeler le plan de mobilisation nationale d’urgence, l’atténuation des conséquences de l’isolement en EHPAD et en résidence autonomie est difficile mais possible, notamment par la diffusion des solutions numériques pour maintenir le lien social.

Des initiatives au quotidien dans une résidence du Pas-de-Calais

L’EHPAD « Les jardins du Crinchon », du réseau AHNAC, situé à Achicourt à proximité d’Arras, a fait l’objet récemment d’un reportage télévisé (Journal 7/8 du 03 avril sur TF1) consacré aux initiatives pour lutter contre l’inactivité des seniors lors du confinement. CycléoONE, mais aussi Ezygain et Motomaid sont des solutions innovantes qui associent un appareil mécanique à la réalité virtuelle. Malgré le confinement, elles sont toujours utilisées au quotidien par les équipes afin d’offrir aux résidents la possibilité de pratiquer une activité physique et cognitive douce et ludique.

La résidence Les jardins du Crinchon dispose de 2 CycléoONE, dont l’un est installé en unité Alzheimer

Les accompagnants, malgré les restrictions liées aux règles de sécurité et aux nouvelles charges de travail consécutives au confinement, ont continué de mobiliser ces solutions pour favoriser l’activité des personnes âgées, et nous les remercions grandement pour ces initiatives !

Les gestes barrières adaptés à CycléoONE

Le CycleoONE peut être utilisé en 1 pour 1, sans risque de propager un virus sous réserve d’appliquer les règles de bases ci-après :

De gestes barrière simples pour un usage de CycléoONE en sécurité

Pour en savoir plus

 9 avril 2020