Camille réenchante l’animation avec CycléoACT !

Étudiante en Master Innovation, disruption et prospection au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) de Nantes. Camille vient d’intégrer l’équipe de Cottos Médical pour deux années en tant qu’apprentie Cheffe de projets innovations et Monitrice CycléoACT.

Innovation et disruption quésaco ?

Ce master DEG Mention Innovation Entreprise Société a pour objectif de former des acteurs du changement en entreprise en les sensibilisant et en les confrontant aux problématiques actuelles, afin d’imaginer des concepts et des solutions pour accompagner les grandes transitions sociétales comme le vieillissement de la population.

Concrètement, je suis des cours de management, de communication, d’innovation, d’analyse des mutations sociales et sociétales et aussi des cours de créativité afin de devenir cheffe de projets innovants en lien avec des causes qui me tiennent à cœur.

Pour faire quoi ?

Plus tard, je souhaite exercer en tant que Cheffe de projets Innovants dans des secteurs d’activité qui ont du sens pour moi : les personnes en situation de fragilité et/ou la préservation de l’environnement. J’ai découvert l’innovation sociale grâce à un challenge entrepreunerial mené en parallèle de ma licence.

Avant d’intégrer mon master, j’ai obtenu une licence en communication spécialisée en droit, management et marketing à l’Université Catholique de l’Ouest à Angers.

Ce challenge fut très enrichissant : il m’a permis de découvrir l’entrepreneuriat aux côtés de professionnels et d’appréhender plusieurs domaines du monde du travail plus en réalité en simulant une création d’entreprise. Nous avons imaginé en équipe la création d’un tiers-lieu Angevin en préparant un business plan (plan de communication, budget prévisionnel, analyse concurrentielle, veille, mesure du besoin et plan de financement) qui nous a permis de sortir lauréats de ce concours.

Et tes missions chez Cottos Médical ?

Mes missions s’articulent autour de l’animation et l’évolution de CycléoACT, comprendre et anticiper les besoins des établissements afin d’adapter les innovations que nous proposons. Pour cela, je dois analyser les actions menées en résidences, mais aussi mettre en place une veille sur toutes les innovations autour de l’animation pour les personnes en situation de fragilité.

Je suis donc principalement en charge des CycléoACT. Ces ateliers collectifs interactifs alternent exercices physiques et cognitifs autour de la promenade. Nous organisons ces ateliers directement en établissement.

Nous construisons des parcours évolutifs : Par exemple, un établissement qui nous accueille pour 6 séances, une fois par mois, n’aura jamais exactement la même animation car celle-ci évolue au rythme des progrès des participants.

Bienvenue à Camille !

 11 novembre 2019