L’Interview de Valentin Madouas

Valentin Madouas, 22 ans et déjà Champion de France amateur en 2016, est cycliste professionnel depuis 2018. Séduit par le « Kit d’Evasion », il a apporté son soutien à la campagne de financement participatif lancé sur Ulule. Valentin a répondu à l’interview de Cottos Médical : il y retrace son parcours, son expérience et nous en dit plus sur le Kit d’Evasion.  

.

Le vélo, pour toi, c’est une histoire de famille ?

Oui ! Mon père était cycliste pro et ma maman a toujours été sportive. Le sport est donc venu naturellement à moi. 

.

Ton moment préféré c’est la ligne de départ ou d’arrivée ?

La ligne d’arrivée, parce que c’est celle qui me procure le plus d’émotions !

.

Qu’est-ce que tu aimes dans le projet Kit d’Evasion ?

C’est un projet que je suis heureux de soutenir car il aide les personnes âgées ou en difficulté à retrouver le plaisir de faire du sport. Le tout sur un vélo, forcément c’est très parlant pour moi !

.

A quel moment as-tu senti que le vélo c’était ton sport ?

Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé en faire ! Pourtant j’ai commencé par le judo et la natation. Mais mon grand-père m’a toujours dit que j’avais des aptitudes à devenir cycliste, ça a probablement orienté mon choix vers le vélo.

.

Ton meilleur souvenir à vélo ?

Ma victoire au championnat de France amateur et bien sûr ma première victoire professionnelle lors de Paris Bourges.

.

Est-ce que tu imagines ta grand-mère ou ton grand-père avec le Kit d’Evasion ?

Oui, c’est une génération qui aime beaucoup le cyclisme et je vois très bien mes deux mamies et mon grand-père utiliser le Kit d’Evasion. Le Kit permet d’avoir un suivi et de prendre moins de risques pour leur sécurité.

.

D’après toi, le vélo c’est un sport individuel ou collectif ?

Les deux ! Individuel, on s’entraîne très souvent seul et la victoire ne revient qu’à un seul coureur. Mais collectif également car sans équipiers nous ne pouvons pas remporter de courses.

.

Tu préfères faire du vélo en bord de mer ou à la montagne ?

Au bord de la mer, même si j’aime beaucoup les reliefs montagneux.

.

Qu’est ce que tu aimes dans la pratique du vélo ?

Au quotidien, pendant les entraînements, découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux lieux. Evidemment, pendant une course, nous n’avons pas le temps d’admirer le paysage.

.

Ton pire souvenir à vélo ?

Les chutes. C’est pour ça que je trouve le Kit d’Evasion favorable pour des personnes d’un certain âge.

.

Faire du vélo d’appartement pour toi c’est : indispensable pour améliorer tes performances ou plutôt monotone ?

Indispensable pour améliorer mes performances : je m’entraîne régulièrement sur des vélos d’appartement lorsque le temps est impraticable.

.

Tu préfères une balade en vélo entre amis ou en famille ?

Les deux ! Même en balade j’aime beaucoup avoir les conseils de mon père, j’aime aussi m’entraîner avec mes amis ou simplement pédaler avec eux pour le plaisir d’une belle balade au bord de la mer.

.

Qu’est ce qui te plait le plus dans la campagne de financement participatif : les goodies ou le projet ?

Le projet, je le trouve vraiment intéressant. Le Kit d’Evasion s’adresse à une génération de passionnés de cyclisme. Leur donner la possibilité de rester actif tout en bénéficiant de la sécurité est une très belle chose et une chance pour eux !

.

Le vélo en maison de retraite c’est : utopique ou indispensable ?

Indispensable ! Permettre à toute personne de rester actif l’aide à se sentir bien.

.

Une bonne raison de soutenir la campagne Ulule ?

Inciter les personnes à se faire plaisir tout en restant actives.

.

La dernière question : Quels conseils donnerais-tu à nos compétiteurs des Challenges Cycléo ?

Que le meilleur gagne !

.

Merci Valentin pour cette interview pleine de vitalité qui nous donne envie d’enfourcher un vélo !

.

Inès, responsable de la communication chez Cottos Médical, nous en dit plus sur la campagne Ulule. Si le coeur vous en dit vous pouvez donner un petit coup de pouce au Kit d’Evasion : financez, partagez, commentez, parlez en autour de vous !


 26 mars 2019